top of page
Rechercher
  • sandra_coaching

La patience, une course d'endurance (n°4)

Dans la série "des qualités pour s'aimer et mieux vivre avec les autres", je vous invite dans ce quatrième article, à plonger dans le coeur de la patience.


Nous avons vu dans les articles précédents que l'amour est une qualité indispensable à quiconque souhaite avancer sereinement dans la vie. L'amour est en quelque sorte la pierre angulaire des relations réussies, qu'elles soient amicales, amoureuses ou même professionnelles. La joie, quant à elle, s'inscrit dans notre quotidien comme un état d'esprit que l'on cultive sur la durée, telle un coureur de marathon. La douceur est uen qualité rare qui se cultive. La racine grecque "praüs" de douceur nous rappelle que derrière la douceur, il y a la force de l'acier. Les personnes qui possèdent cette qualité cultivent l'amour de soi et des autres au quotidien.


Il est une belle qualité dont on parle relativement peu. On pourrait même s'aventurer à dire qu'elle est en voie de disparition, en tout cas sous sa forme la plus pure. Je fais ici référence à la patience.


Qu'est-ce que la patience et qu'est-ce qui la rend rare et précieuse ?

Le dictionnaire moderne définit la patience, dans un monde moderne où tout va vite et où les gens perdent facilement leur sang-froid, comme une qualité rare. Elle se distingue par la capacité à endurer avec constance et résignation les vicissitudes et les malheurs, à supporter, à persévérer, et à ne pas se laisser abattre. Une personne patiente sait attendre en gardant son calme, même face à des comportements pénibles.


Pourquoi cultiver la patience ?

Cultiver la patience est essentiel pour plusieurs raisons. La patience nous aide à réduire le stress en permettant de mieux gérer les attentes et les frustrations quotidiennes. Elle peut nous aider à améliorer la qualité de nos relations. En étant patient, nous montrons de l'indulgence et de la compréhension envers les autres, ce qui favorise des relations plus harmonieuses et durables.


Etroitement liée à la maîtrise de soi, la patience nous permet de contrôler nos réactions émotionnelles et d'agir de manière réfléchie plutôt que réactive.


Que nous apporte la patience ?

Elle nous apporte de nombreux bénéfices, tant sur le plan personnel que professionnel.

Par exemple sérénité et paix intérieure. En cultivant la patience, nous apprenons à accepter les délais et les obstacles sans stress inutile. Prendre conscience des situations pour lesquels les enjeux sont moindres voire inexistants au moment où une crise survient peut permettre de "relativiser".


Prendre le temps de réfléchir avant d'agir permet de prendre des décisions plus sages et mieux informées.


Les personnes patientes sont perçues comme plus fiables et compréhensives, ce qui renforce les liens sociaux.


La patience nous aide à mieux comprendre et à compatir avec les expériences des autres, augmentant ainsi notre capacité à nous connecter émotionnellement avec eux. Démontrer de l'empathie est, en effet, uen qualité essentielle aujourd'hui pour évoluer plus sereinement et ne pas se laisser entrainer par les tourbillons de la vie.



Comment acquérir et cultiver la patience ?

Cultiver la patience peut être comparé à une course d'endurance pour plusieurs raisons, tant sur le plan personnel que relationnel. Tout comme une course d'endurance nécessite un effort continu et soutenu, cultiver la patience demande un engagement constant. Ce n'est pas quelque chose que l'on peut acquérir du jour au lendemain. Il faut pratiquer régulièrement pour renforcer cette qualité, en surmontant les frustrations et en persévérant malgré les difficultés.


Dans une course d'endurance, les coureurs doivent maîtriser leur rythme, gérer leur énergie et rester concentrés pour ne pas s'épuiser trop rapidement. De même, la patience exige une maîtrise de soi pour ne pas céder à l'impatience ou à la frustration. Cela implique de savoir gérer ses émotions et ses réactions face aux situations stressantes.


Cultiver la patience implique également de faire face à des obstacles et à des situations difficiles sans perdre notre calme. Il s'agit de rester résilient et de continuer à avancer malgré les épreuves. C'est être OK quand on n'y arrive pas toujours et que l'on y travaille minutieusement rt consciencieusement, pas à pas, telle une fourmi. Chaque situation où nous exerçons notre patience nous permet de nous améliorer un peu plus. Ce processus lent et régulier est essentiel pour bâtir uen véritable patience à long terme.


Cultiver la patience requiert également une vision à long terme. Il s'agit de comprendre que les récompenses de la patience ne sont pas immédiates, mais qu'elles apportent des bénéfices durables et significatifs.


Aussi, reconnaître nos moments d'impatience est la première étape pour travailler sur cette qualité. Identifier les situations qui nous frustrent le plus et analyser pourquoi elles provoquent ces réactions pourra nous aider dans le développement de cette qualité.


La méditation de pleine conscience peut aider à développer la patience en augmentant la conscience de soi et en apprenant à vivre dans l'instant présent.


Se mettre à la place des autres et essayer de comprendre leurs perspectives et leurs défis peut également nous aider à mieux les comprendre : développer notre empathie nous aidera à voir l'autre avec les "yeux du coeur" (Le Petit Prince) et ainsi à être plus indulgent.


Dans les moments de stress, quand le tourbillon de la vie nous embarque avec lui, prendre le temps de respirer profondément et de faire une pause avant de réagir peut aider.


La patience et l'humilité

La patience est souvent accompagnée d'une humilité profonde. Lorsque nous nous montrons impatients, nous manifestons souvent un manque d'humilité, comme si nous considérions que notre temps et nos désirs sont plus importants que ceux des autres. En cultivant la patience, nous développons également l'humilité, en reconnaissant que tout ne peut pas toujours se passer comme nous le souhaitons, et que les autres méritent notre compréhension et notre respect.


Conclusion

Dans un monde où l'immédiateté est souvent valorisée, la patience est une qualité précieuse qui peut transformer notre manière de vivre et d'interagir avec les autres. En cultivant la patience, nous apprenons à naviguer les défis de la vie avec plus de sérénité et de sagesse, tout en améliorant nos relations et notre bien-être personnel. Comme dans une course d'endurance, chaque pas compte et nous rapproche de notre objectif de devenir une personne plus patiente et équilibrée. Se faire accompagner en thérapie ou en coaching peut nous aider à développer de belles qualités. Un grand voyage ne commence-t'il pas toujours par un premier pas ? Prenez soin de vous, toujours.


Sources :


A New Testament Wordbook, Londres, 1956, William Barclay



29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


Post: Blog2_Post
bottom of page