top of page
Rechercher
  • sandra_coaching

L'index de conscience ou les 3 pôles du fonctionnement humain

Chaque être humain a son mode de fonctionnement.


L'index de conscience, aussi appelé le "tête-cœur-corps" est un outil précieux. C'est une grille de lecture qui permet d'observer la dimension vers laquelle une personne oriente sa conscience en priorité parmi :

- Le cognitif (les pensées) / (PC) pour processus cognitifs : “Je pense que, j’imagine que, je suis persuadée, je crois, … » ?

- L'émotionnel / (EI) pour émotions internes : “Je sens, j’aime, je crains que, j’ai bien peur que, …” ?

- Le comportemental / (CE) pour comportement externe : “Je fais, allons-y, il faut que, …” ?


Ses gestes et sa manière de s’exprimer sont notamment révélateurs de son mode privilégié.


Ces trois modes dépendent de la représentation que la personne se fait d'une situation, mais aussi de ses croyances (convictions profondes) et de ses valeurs. Chaque mode fonctionne comme un tout. Notre attention consciente passe sans cesse de l'un à l'autre dans une séquence qui nous est propre.


Nous avons tous un mode favori. Certains sont orientés en priorité : CE (comportement externe), ils sont dans l'action d'abord, d'autres sont orientés PC (processus cognitifs) et ont besoin de réfléchir (plus ou moins longuement) avant d'agir, et finalement d'autres auront besoin de (re)sentir une situation avant d'agir, personne orientée en priorité EI.


Comment utiliser l'index de conscience ?

On peut voir l’index de conscience comme un outil pour observer et explorer de nouvelles voies. On peut se trouver pris dans des automatismes venus de loin, parfois de l’enfance. Une personne prisonnière de ses pensées pourrait avoir une tendance à être dans le mental et ne pas écouter ses émotions (consciemment ou inconsciemment) de peur souvent "d'y aller", alors elle met un système de protection en place.


Un coach/un thérapeute attentif saura détecter le besoin non exprimé qui s’y attache et essaiera, dans la mesure du possible, d’y répondre.


Mais l’avantage essentiel de la grille de conscience, c’est qu’elle peut inciter la personne à explorer d’autres manières de se comporter pour sortir du cercle vicieux qui l’empêche de s’exprimer pleinement. En changeant de registre (pensées, émotions ou action), elle pourra envisager sa réalité différemment ce qui pourrait contribuer à la réussite de défis qu’elle considérait auparavant comme insurmontables. Elle y gagnera en sérénité et en assurance.




Sources :


Cours de PNL, France PNL, Docteur Robert Larsonneur


83 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


Post: Blog2_Post
bottom of page